Power Plant IM & HF6

Une session belge avec les collègues, début 2013, dans les lieux abandonnés du moment.
L’occasion de faire le plein de photos avec le nouveau boitier et de bières !
Des sites « tendance » à tel point qu’au weekend c’est le défilé des photographes.
On se marcherait presque sur les pieds dans une usine plutôt vaste…
Et de retour à la voiture, un local nous demandant pourquoi tous les weekend, des voitures immatriculées de toutes parts stationnent en nombre, d’où sortent des énergumènes équipés de gros sacs et d’un tripod :)
Sur cette série, une lumière hivernale, et 9 photos sur 10 prises au 8mm.
Les 2 dernières sont prises au HF6.
Et pour une lecture format large, pensez à l’icone plein écran !

Post to Twitter Post to Facebook

Gare de triage – Sotteville lès Rouen

Post to Twitter Post to Facebook

FONDERIE DE VERNON

Fermé en 1999 sur dépôt de bilan, ce site de 3 hectares – qui lors de son activité comptait 500 salariés – n’est aujourd’hui plus qu’un souvenir.

Plus aucune trace de la fonderie d’où sortaient culasses et transmissions pour les engins de chantiers “Caterpillar”. Du moins en surface, car le site est recensé pour ses sols dans “l’atlas des sites pollués au PCB” émis en 2008 par l’association “Robin des Bois”.

Lors de notre exploration, cette friche offrait alors une vision de fin du monde, avec ses bâtiments éventrés, ses fûts aux contenus douteux, ses fosses emplies d’eaux incertaines… Le théâtre de la tragédie socio-économico-écologique qui a ravagé l’industrie française ces dernières décennies.

Au cœur des préoccupations de la municipalité de Vernon, mais aussi à plus large échelle de celles des défenseurs de l’environnement, elle fût également la friche sur lequel nombre de regards se sont tournés.

Terrain de jeu des explorateurs urbains, des vandales, des récupérateurs de matériaux, voire lieu de refuge de personnes démunies, la fonderie de Vernon fit également l’objet d’un reportage dans l’émission “Vu du ciel” présentée par Yann Arthus Bertrand.

Mais on retiendra plutôt son apparition dans le clip « Our dance » de Wax Tailor, dont l’ambiance sombre qui s’en dégage, s’apparente davantage à celle qui nous a inspirée pour notre regard.

1FONDERIE DE VERNON 2FONDERIE DE VERNON 3FONDERIE DE VERNON 4FONDERIE DE VERNON 5FONDERIE DE VERNON
6FONDERIE DE VERNON 7FONDERIE DE VERNON

A voir également:
– les autres articles traitant de friches
– les photos des collègues de la SMUTOR

Post to Twitter Post to Facebook

Gare de triage SNCF – SOTTEVILLE-LES-ROUEN

Conséquence du déclin actuel du Fret SNCF, plus de 300 locomotives occupent 12 voies de stockage de la gare de triage de Sotteville-lès-Rouen, la plus grande gare de triage française.
A priori, cette situation risque de ne pas s’améliorer. Ces voies de garage pourraient bien devenir un cimetière de locomotives, pourtant en état de marche…
Évidemment, c’est un sujet photo très tentant. Voici donc les photos nocturnes glanées sur une partie des 6,5 kilomètres cumulés de machines « diesel » et « diesel électrique ».

1Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN 2Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN 3Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN 4Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN 5Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN

6Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN 7Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN 8Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN 9Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN 10Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN

11Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN12Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN13Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN14Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN15Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN

16Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN17Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN18Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN19Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN20Gare de triage SNCF - SOTTEVILLE-LES-ROUEN

21

Post to Twitter Post to Facebook

CBS

Lieu insolite par son histoire et sa qualité de conservation, découvrez les photos prises en décembre.
Pour info, si le billet est ouvert au public, la photo 21 sera supprimée pour garder l’anonymat du site.

1CBS 2CBS 3CBS 4CBS 5CBS

6CBS 7CBS 8CBS 9CBS10CBS

11CBS12CBS13CBS14CBS15CBS

16CBS17CBS18CBS19CBS20CBS

21CBS

CBS

CBS

A voir également les autres articles traitant de friches

Post to Twitter Post to Facebook

Evènement Facebook !

Ca y est, c’est officiel, la Smutor possède désormais sa page sur le plus célèbre réseau social.
N’attendez pas, venez nous aimer ;)

Post to Twitter Post to Facebook

Usine B – shoot C

Découvrez les photos prises en d’avril 2010.

Bien plus qu’une simple friche industrielle, ce site chargé d’histoire(s) a vu passer non seulement des générations d’ouvriers, mais aussi leur famille, constituant ainsi une société pouvant pratiquement fonctionner en autarcie. Des vies au service d’une ville dans la ville.

Aujourd’hui, bien que vidé de ses occupants, ce lieu n’a pas perdu de sa consistance.

Véritable sanctuaire des manufactures textiles, il nous délivre des richesses tant par la diversité des bâtiments et des fonctions, les agencements et les modénatures, que par les ambiances, les échelles spaciales et les degrés de conservation.

Paradoxalement, le temps semble s’y être arrêté, mais il joue cependant contre nous. Relativement bien préservé des dégradations volontaires, l’ombre de la destruction plane sur l’usine.

Pourtant les avis sont unanimes, on ne peut aveuglément faire table rase du passé ! La vallée en est marquée depuis 150 ans, dans les chaires et dans la terre…

Pendant encore combien de temps l’horloge trônera elle fièrement au dessus des vestiges de l’usine B ?

1Usine B 2Usine B 3Usine B 4Usine B 5Usine B

6Usine B 7Usine B 8Usine B 9Usine B10Usine B

11Usine B12Usine B13Usine B14Usine B15Usine B

16Usine B17Usine B18Usine B19Usine B20Usine B

21Usine B22Usine B23Usine B24Usine B25Usine B

Usine B

A voir également les autres articles traitant de friches

Post to Twitter Post to Facebook

USINE Y

Le site de l’usine Y est riche d’une histoire qui a débuté au début du 20ème siècle.

Construit à l’endroit d’une ancienne poudrière, il continu de subir de nombreux changements d’activités et mutations, parfois spectaculaires, au cours du siècle dernier.

Et pas moins de 8 dénominations jusqu’à ce jour.

Aujourd’hui, une partie seulement du site est à l’abandon. L’activité industrielle l’anime encore (colorants et pigments pour toutes sortes d’applications) mais a délibérément quitté les bâtiments explorés.

Pourtant ceux-ci offrent une architecture solide, ossature béton et remplissage briques pour des volumes lumineux et remarquables.

Des équipements et process, il ne reste que les cicatrices ou au mieux quelques épaves.

Malgré un passé chargé et une activité florissante (un effectif comptant jusqu’à 1800 ouvriers) , aujourd’hui ce site reflète ce que les industries vieillissantes du territoire subissent.

Situé au sein d’une agglomération, dans un lieu autrefois excentré, l’usine a été rattrapée par l’urbanisation. Qui plus est au cœur des préoccupations environnementales et dans un secteur économique bouleversé par la mondialisation, la lente dégradation et le désintérêt pour ce type de constructions auront raisons de leur existence.

1USINE Y 2USINE Y 3USINE Y 4USINE Y 5USINE Y

6USINE Y 7USINE Y 8USINE Y 9USINE Y10USINE Y

11USINE Y12USINE Y13USINE Y14USINE Y15USINE Y

16USINE Y17USINE Y18USINE Y19USINE Y

Pour faire le tour complet du sujet, plus d’éléments chez les collègues:
Thomas:
http://www.thomas-boivin.fr/2008/04/06/hdr-session-paf-le-quin-part-ii/
http://www.thomas-boivin.fr/2008/04/06/hdr-session-paf-le-quin-part-iii/
http://www.thomas-boivin.fr/2008/04/08/hdr-session-paf-le-quin-part-iv/
http://www.thomas-boivin.fr/2008/05/23/hdr-session-ii-paf-le-chien/
Manu: son flick’r
Jerome: son flick’r

A voir également les autres articles traitant de friches

Post to Twitter Post to Facebook

USINE CG

Découvrez les vues prises en avril 2009.
Cette usine datant des années 30 est fermée en 2008. Lors de la visite, les locaux ont été vidés des machines et autres témoignages de son activité. A l’exception de quelques cuves dont certaines encore remplies des produits figés.

1USINE CG 2USINE CG 3USINE CG 4USINE CG 5USINE CG

6USINE CG 7USINE CG 8USINE CG 9USINE CG10USINE CG

11USINE CG12USINE CG13USINE CG14USINE CG15USINE CG

A voir également les autres articles traitant de friches

Post to Twitter Post to Facebook